Couverture du livre Jacob Cow le pirate, de Jean Paulhan

Jacob Cow le pirate

ou si les mots sont des signes

Jean Paulhan

Essai de Jean Paulhan paru en 1921 aux Éditions Au Sans Pareil à Paris.


Cité dans Ponge et Paulhan à l’époque du «drame de l’expression», de Yokomichi Asako

Jean Paulhan, Max Jacob, Gaston Gallimard : du lecteur à l'éditeur. Une cédule - Bernard Baillaud
Jacob, avec Reverdy et Aragon, fournit la matière de la réflexion de Paulhan sur les lieux communs : un Essai sur les mots qui deviendra Jacob Cow le pirate.


Editeur : Gallimard

Page de l'éditeur

Lien vers un exemplaire

Notice du catalogue général de la BNF


Textes parus dans la NRF

Le ou les textes qui suivent, publiés dans La Nouvelle Revue Française, sont relatifs au présent ouvrage. Il peut s'agir de textes de Jean Paulhan, par exemple une première publication en revue, ou de notes et chroniques sur l'ouvrage.

Articles sur Jacob Cow le pirate de Jean Paulhan

Ces textes peuvent être des études thématiques sur l'auteur, des correspondances, des notes de lecture d'ouvrages de l'auteur ou sur l'auteur, ou d'ouvrages traduits par lui.

  1. Jacob Cow le pirate ou Si les mots sont des signes, par Jean Paulhan (Au Sans Pareil), par Albert Thibaudet, 1922-02-01, Notes : littérature générale