Couverture du livre Les causes célèbres, de Jean Paulhan

Les Causes Célèbres

Jean Paulhan

"La pampa du Brésil abonde en rhinocéros : c’est un animal que l’on peut se figurer exactement pour peu que l’on ait vu des licornes. "
(A. Thévert, Singularités de la France antarctique, 1585. chap. 3)

(Dédicace de Jean Paulhan)

"Le soulier est parfait quand le pied ne le sent pas. Le cœur est parfait quand il sait
ne plus distinguer le bien du mal."
(Proverbe chinois)
(Dédicace de Jean Paulhan)

"Si vous n’êtes pas capable de prendre la droite pour la gauche et le haut pour le bas, vous n’entrerez pas dans le Royaume."
(Les Actes de Pierre)
(Dédicace de Jean Paulhan)

« Le lecteur s'interrogera sur le genre auquel relier ces Causes célèbres. En 1945, Jean Paulhan classait ce qu'il en publiait parmi les "Contes". Je dirais même : "faits divers". De tels faits divers sont quotidiens, privés ; ils n'ont rien des Causes célèbres dont s'occupent les tribunaux. C'est sans doute que nous ne sommes pas assez sensibles à leurs résonances morales. En tout cas, il ne s'agit pas d'"Entretiens sur des faits divers". Chacune de ces "Causes" est aussi "chose" poétique ». Yvon Belaval.


La logique du grain de sable : "Les Causes célèbres" de Jean Paulhan, ou l'art de l'inattendu

Jean Paulhan et l’obsession du plan

Lien vers la page d'un exemplaire dédicacé à André Breton


Editeur : Gallimard

Page de l'éditeur

Notice du catalogue général de la BNF


Extraits de l'ouvrage Les Causes Célèbres