Les Récits de Jean Paulhan

Julien Dieudonné

La figure de Jean Paulhan (1884-1968) est encombrée de mythes qui masquent une œuvre et participent à une gloire singulière : Paulhan est un illustre méconnu. La correspondance, abondamment publiée, fait que son rôle et son statut majeurs dans le vingtième siècle littéraire français ne cessent d'être soulignés. Mais l'œuvre est mal connue - les récits plus encore, parfois introuvables, rarement lus, peu édités et diffusés, négligés par la recherche universitaire francophone.
Ce livre est une réplique à cette nuit qui environne les ouvrages de Paulhan, et parmi eux, plus noire encore, ses récits. Pour la première fois, prenant appui sur les documents et avant-textes déposés à l'IMEC, l'auteur propose un examen critique rigoureux et progressant méthodiquement dans l'œuvre de fiction paulhanienne. La méthode élue emprunte à la fois à la génétique, à la poétique et à la narratologie pour construire une vision cohérente des récits de Paulhan, replacés dans le contexte d'une histoire des formes et dans celui de l'œuvre entier. Elle montre comment Paulhan a su s'inscrire dans la littérature de son temps en proposant un art de la fiction singulier issu d'une réflexion sur le langage et sur la peinture.


Cf. Paulhan, l'écrivain, de Éric Trudel (à propos de l'ouvrage de Julien Dieudonné)

Lien vers la page de l'éditeur

Notice du catalogue général de la BNF