Portrait de Roger Gilbert-Lecomte

Roger Gilbert-Lecomte

C'est la noblesse des Lettres, c'est la noblesse en particulier de la Poésie, que l'écrivain coure son danger qui n'est pas inégal au danger du trapéziste ou du matador — qui est peut-être d'autant plus pressant qu'il est obscur et difficile à imaginer : qu'il s'y agit d'une disposition de l'esprit plus étrange. C'est le danger qui chasse Rimbaud jusqu'en Abyssinie et qui jette Antonin Artaud dans les tortures de l'opium.
Roger Gilbert-Lecomte a été plus sensible que tout autre à ce danger. Il n'a cessé de l'affronter sans que la misère physique, la maladie, le manque d'argent aient jamais pu le détourner du risque qu'il s'était choisi. Il s'est battu pour nous tous comme un héros.

Ce qui frappait du premier abord dans ce jeune homme d'une extrême élégance et d'une grande beauté, c'était l'intelligence. Ses raisonnements étaient abondants, rigoureux, pressants. Il ne fait pas de doute qu'il a connu avec une extrême acuité, dans tous ses détails le noble danger qu'il courait — et dont il est mort.

Jean Paulhan, 1966.


Ressources

Roger Gilbert-Lecomte - « Toi, tu es foutu, poète ! » (lettre à René Daumal)

Roger Gilbert-Lecomte – Hommage exceptionnel (Chaîne Parisienne, 1963)
Interventions, entre autres, de Jean Paulhan, Jean Cassou, André Pieyre de Mandiargues, Roger Caillois.

Roger Gilbert-Lecomte, Ultime hommage - France Culture, 2002

Roger Gilbert-Lecomte, Introduction à sa Correspondance - France Culture, 1971

Qu'est-ce que Le Grand Jeu ? - France Culture, 2000


Bibliographie des textes parus dans la NRF

Les textes qui suivent, publiés dans La Nouvelle Revue Française, sont regroupés en quatre grands ensembles, les textes de Roger Gilbert-Lecomte, les notes et chroniques de l'auteur, les textes sur l'auteur et enfin, s'ils existent, les textes traduits par l'auteur.

Textes de Roger Gilbert-Lecomte

  1. Poèmes, 1942-07-01
  2. Quatre rêves, 1954-03-01

Notes de Roger Gilbert-Lecomte

Ces textes de Roger Gilbert-Lecomte peuvent être des notes de lecture d'ouvrages, des notes d'humeur, des critiques de spectacles, des faits-divers, des textes inédits... Ils ont paru dans une "rubrique" de la NRf : Chronique des romans, L'air du mois, Le temps comme il passe , etc. ou dans un numéro d'hommage.

  1. Max Hunziker, 1938-08-01, L'air du mois
  2. L'Horrible Révélation... la seule, 1962-09-01, Textes
  3. L'Horrible Révélation... la seule, 1962-10-01, Textes
  4. L'énigme de la face, 1963-02-01, Le mois

Textes sur Roger Gilbert-Lecomte

Ces textes peuvent être des études thématiques sur l'auteur, des correspondances, des notes de lecture d'ouvrages de l'auteur ou sur l'auteur, ou des entretiens menés par lui.

  1. Le Testament de Roger Gilbert-Lecomte, par Pierre Oster, 1955-12-01, Chroniques
  2. Roger Gilbert-Lecomte, René Daumal, Roger Vailland et Robert Meyrat..., par Véra Daumal, 1957-02-01, articles

Répartition temporelle des textes parus dans la NRf (1908—1968)

On trouvera représenté ici la répartition des textes dans le temps, réunis dans les quatre catégories précédemment définies : Textes, Notes, Traductions, Textes sur la personne.