Jean Paulhan, coll. Qui suis-je ?

"Jean Paulhan, vous savez, était un simple membre du comité de lecture de La Nouvelle Revue Française avec André Gide, mais on répétait à tous les échos que lui seul décidait du choix des manuscripts, car il passait pour être l'Éminence grise qui, en sous-main, gouvernait. Un jeune auteur ne songeait qu'à obtenir de sa part quelque encouragement et si possible une approbation et un appui qui assurent son accès dans le domaine des lettres et peut-être son avenir. Mais allez toucher ce personnage qui était entouré et s'entourait d'un mystère. Ses jugements apparaissaient spontanés, soudains et surprenants. Dans les entretiens, il ne manquait pas de vous mettre dans l'embarras car ses propos n'étaient pas d'un maître mais d'un curieux qui cherchait à vous surprendre et même à vous démonter tout en se tenant lui-même dans une extrême réserve." (André Dhôtel)

Sommaire :

Jean Paulhan par André Dhôtel

Entretiens

    avec Francine Leullier, 1966
    avec Roger Pillaudin, 1964
    Qui êtes-vous, Jean Paulhan ? avec Emmanuel Berl et André Gillois, 1950
    avec Jacques Charpier
    Les enfants du siècle, avec André Gillois, 1949
    avec Jean Paget, 1963

Textes inédits de Jean Paulhan

    Souvenirs, Frédéric Paulhan
    Introduction à l'on-ne-sait-quoi
    Repentir
    L'homme du commun
    Mort de Fénéon
    Nouvelles des vieilles gens de roman
    Lettres à Marthe de Fels

Paru en 1986 aux Éditions La Manufacture