dao, le caractère chinois qui signifie la voie, le chemin

Tao te King, traduit par Jean Herbert

Jean Guérin

Le livre du Tao n'est pas plus clair pour les Chinois que pour nous, et ce n'est pas sans raison que Lao-Tseu était appelé le « vieux maître de l'obscurité ». D'où suit que les meilleurs traducteurs sont ici les plus bêtes : ceux qui respectent l'obscurité et ne cherchent pas à comprendre ce dont il s'agit.

Tao te King, traduit par Jean Herbert dans les Chroniques de Jean Guérin.